un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Le vieux jardin

Je me promène toujours dans ce vieux jardin

J'en connais par coeur les allées et les fontaines

Les écureuils perchés sur les branches des chênes

Les enfants qui jouent aux cow-boys et aux Indiens

 

J'ai des souvenirs dans chacun de ses recoins

De coureurs de fond qui vont jusqu'à perdre haleine

Aux amoureux qui vont là où la vie les mène

Et puis ces lycéennes aux troublants parfums

 

Quand vient le printemps et que fleuri la glycine

C'est toute la vie, malgré nous, qui s'enracine

Ouvrant la voie d'une future nostalgie

 

Je vais dans ce jardin appuyé sur ma canne

Là où jadis, j'avais construit une cabane

Sur un bout de gazon, désormais interdit

 

©Un espace de poésie

 

 

Expo-Dresde-Rennes-et-Bretagne-49.jpg

 

 

 



13/02/2018
5 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres