un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Tout cela en moi

Avais-je déjà tout cela en moi

En hiver, avais-je en moi le printemps

Et au printemps, avais-je en moi le froid

Tel un vieillard sous les traits d'un enfant

 

L'avais-je perdue au premier baiser

Que savais-je des amours passagères

Des lendemains de nos corps enlacés

Et de ce présent déjà loin derrière

 

Nous faut-il donc être bien ignorant

Pour aller de l'avant dans cette vie

Et laisser échapper au gré du vent

Le destin de nos âmes en sursis

 

©Un espace de poésie

 

 



26/03/2018
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres