un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Pourvu qu'elle chante

La poésie me mène par le bout du nez
Elle a compris mes faiblesses, connaît mes failles
Sait mes errances et mes passions résignées
J'ai décidé de la suivre, vaille que vaille

Où qu'elle aille, quoi qu'elle ressasse, à sa guise
Là où se dévoile l'imposture des mots
Où les frêles esquifs, sur les rochers, se brisent
Où les oiseaux volent toujours un peu plus haut

N'importe où, n'importe comment, n'importe quand
Pourvu qu'elle ne mène à rien mais qu'elle chante
Qu'elle soit une girouette dans le vent
Qu'elle exorcise les cauchemars qui me hantent

©Un espace de poésie



08/11/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres