un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Mélancolie

Ma tête regorge d'idées stupides

Des mots fanés qui ne disent plus rien

Ressassés, consensuels et mous du bide

Qui me laissent en plan à mi-chemin

 

Le cul posé sur la souche d'un orme

Indifférent au vent trop nonchalant

Plombé d'une mélancolie informe

A moitié mort et à moitié vivant

 

J'ai renoncé à aller voir plus loin

Quitte à m'enraciner sur cette souche

Au bord du fossé entre deux sapins

Le nez en l'air à regarder les mouches

 

©Un espace de poésie

 

 

4M_AtrvrDZQui6zww3VSOYnW0TM.jpg

 



05/04/2017
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres