un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Ma citadelle

Je suis arrivé un peu tard
Après la tombée de la nuit
Après la tombée du brouillard
En me foutant des interdits

Je rêve, c'est mon alibi
Derrière tes paupières closes
Ta conscience encore assoupie
Au milieu d'un millier de choses

Je t'ai dérobé des images
J'ai emporté tes souvenirs
J'ai lu tes secrets sur des pages
Lu, ce qu'il ne fallait pas lire

Moi qui ne suis qu'un imposteur
Un poète, un voleur de mots
Je repartirai avant l'heure
Avant que ne chante l'oiseau

J'irai raconter tes louanges
Aux anges perdus dans le ciel
Je leur dirai à tous ces anges
Que tu seras ma citadelle

©Un espace de poésie



19/10/2018
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres