un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Le vieil homme sur un banc

Assis sur un banc à l'ombre d'un vieux platane

Sur la place d'un village où passent des gens

Au milieu des pigeons gris et des chiens errants

Un homme attend, les deux mains posées sur sa canne

 

A côté de lui, il y a des fleurs qui fanent

Elles piquent du nez, inexorablement

Le jardinier les coupera, dans pas longtemps

Saison après saison, passe le temps qui flâne

 

Et passent les gens sous le regard du vieil homme

Il est comme absent, un peu ailleurs, il est comme...

Comme une racine de ce platane âgé

 

Qui lui offre l'asile dans un monde en paix

Ils semblent ensemble partager un secret

De longévité... Peut-être d'éternité

 

©Un espace de poésie

 

 

vieil-homme-banc.jpg

 

 



09/08/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres