un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Isolement

J'ai trouvé refuge dans l'absence

Au silencieux confins de mon être

Dans la tranquillité du non-sens

Où le monde reste à la fenêtre

 

Je ne goûte qu'à la solitude

A l'oubli et à l'isolement

Dans le vide où j'ai mes habitudes

Le reste n'est que peine et tourment

 

Il n'y a guère que ces poèmes

Que je glisse parfois sous la porte

Ces traces de moi que je parsème

Et concède au monde qui m'exhorte

 

©Un espace de poésie

 

 

porte-de-lancienne-ferme-de-marche-marais-le-mee-sur-seine.jpg



03/04/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 34 autres membres