un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Juste s'asseoir

Quand tu sais que la vie bascule
En une fraction de seconde
La terre aura beau être ronde
Comme ton ventre sous ton pull

S'il ne suffit que d'un clin d’œil
Ou juste un claquement de doigt
D'un rien, d'un petit aléa
D'un léger souffle dans les feuilles

Pour que le monde se renverse
Nous mette la tête à l'envers
Pour que l'on ait les pieds en l'air
Pour qu'une flèche nous transperce

Quand tu sais que tu ne sais rien
De ce que demain tu seras
De ce que demain tu feras
De ce qui vient sur le chemin

Alors pourquoi ne pas s'asseoir
Au bord de ce chemin sans fin
Qui voudrait s'appeler destin
Juste s'asseoir, attendre et voir

©Un espace de poésie

Quand tu sais que la vie bascule
En une fraction de seconde
La terre aura beau être ronde
Comme ton ventre sous ton pull

S'il ne suffit que d'un clin d’œil
Ou juste un claquement de doigt
D'un rien, d'un petit aléa
D'un léger souffle dans les feuilles

Pour que le monde se renverse
Nous mette la tête à l'envers
Pour que l'on ait les pieds en l'air
Pour qu'une flèche nous transperce

Quand tu sais que tu ne sais rien
De ce que demain tu seras
De ce que demain tu feras
De ce qui vient sur le chemin

Alors pourquoi ne pas s'asseoir
Au bord de ce chemin sans fin
Qui voudrait s'appeler destin
Juste s'asseoir, attendre et voir

©Un espace de poésie



01/04/2019
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 36 autres membres