un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Du blabla

Sur le fil élastique de la poésie

Je suspendrai mes mots, je suspendrai ma peau

Mes vieilles guenilles et tous mes oripeaux

Je suspendrai ce que les autres n'ont pas dit

 

Il n'est pas dit que je n'y mette pas aussi

Des photos de moi du temps où j'étais marmot

Des souvenirs du temps où j'étais le plus beau

Ma tête ébahie devant cinq ou six bougies

 

J'écrirai tout ce que je n'ai pas osé dire

Il paraît que cela fait du bien de l'écrire

Et puis des mensonges autant qu'il en faudra

 

Pour noyer le poisson et faire diversion

Parce que la vie n'est jamais qu'une illusion

Et que les mots ne sont jamais que du blabla

 

©Un espace de poésie

 

 

corde-a-linge-haute-tension-pilone.jpg



22/05/2017
9 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres