un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Cousu de fil blanc

C'est un poème cousu de fil blanc

Qui se lit sans effort, la tête ailleurs

Avec des mots légers, livrés au vent

Qui s'agitent au gré de mes humeurs

 

Juste ce qu'il faut pour être vivant

Marcher dehors et sentir la fraîcheur

Renaissante d'un énième printemps

La promesse de la première fleur

 

Et si cela ne doit durer qu'un temps

J'aurai touché du doigt le vrai bonheur

De m'en aller, l'espace d'un instant

Sur ce chemin que je connais par coeur

 

Dans cette forêt où j'allais enfant

Parmi les vagabond et les voleurs

Oublier le trop plein de mes tourments

Dans le vide bleu de ses yeux rêveurs

 

©Un espace de poésie

 

 

big-17818923e0e.jpg

 

 

 



31/03/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres