un-espace-de-poesie

un-espace-de-poesie

Trou de mémoire

Je suis un vivant intermittent

Je dois avouer avoir des absences

Des moments où me prend le silence

Où s'empare de moi le néant

 

Même si ce n'est pas tout le temps

Je manque d'assise et de constance

Pour me garantir d'une présence

C'est ainsi, je suis evanescent

 

Un peu errant, voir incohérent

Ma tête souffre d'obsolescence

Elle a, ici où là, des béances

Des courants d'air ouverts aux vents

 

©Un espace de poésie

 

 



07/05/2018
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres